Comme toute méthode innovante, l’électrostimulation a fait naître son lot de mythes et de croyances. Des croyances populaires plus ou moins fondées, souvent partiellement inexactes et presque toujours amplifiées. Une petite mise au point s’impose.

1. L’électrostimulation peut provoquer des lésions musculaires

Une affirmation qui est vraie… pour la pratique sportive en général ! Faire du sport, c’est prendre le risque de se blesser musculairement. Une belle lapalissade. L’électrostimulation n’est donc, en soi, pas plus dangereuse que n’importe quel sport. C’est même plutôt le contraire puisque c’est une méthode douce, adaptable et indolore. Seule une utilisation inappropriée, de manière autonome ou mal encadrée, peut mettre en danger l’intégrité physique. D’où l’importance de se faire accompagner par des professionnels et de bien connaître les contre-indications.

2. L’électrostimulation permet de perdre du poids

C’est exact mais le raccourci est un peu rapide. Tout d’abord, aucune méthode miracle n’existe et seule une activité physique adaptée et une alimentation équilibrée permettent de perdre durablement du poids. L’électrostimulation est le partenaire idéal pour remplir la première de ces deux conditions : une pratique sportive adaptée et optimisée. L’électro-fitness, qui combine les bienfaits et de l’électrostimulation et du fitness, permet de diminuer sa masse graisseuse, renforcer ses muscles et raffermir sa silhouette via des séances courtes de 20 minutes Avec l’électrostimulation, la moitié du chemin est fait.

3. L’électrostimulation remplace le sport

C’était une promesse des télé-achats. Bien entendu, aucun appareil ne remplacera jamais une activité physique. En revanche, l’électro-fitness, comme nous l’expliquions déjà ci-dessus, combine électrostimulation et fitness pour maximiser les bienfaits de chacune des méthodes. Avec ces séances spécifiques, le corps et l’ensemble du métabolisme restent stimulés plusieurs heures après l’entraînement. C’est pourquoi l’on a tendance à dire (et croire) que l’électrostimulation se pratique “même au repos”. Oui, mais après s’être entraîné quand même !

Pour aller plus loin :

4. L’électrostimulation c’est pour les débutants

C’est vrai, mais seulement en partie. L’électrostimulation est une pratique adaptable et donc accessible (et même conseillée !) aux personnes qui souhaitent reprendre le sport, commencer une nouvelle activité physique ou souffrant de certaines pathologies. Pour autant elle convient également aux sportifs les plus aguerris. Pour gagner en force, en masse ou en résistance musculaire, mais pour la récupération ou la prévention des blessures, l’électrostimulation a des vertus dont les sportifs de haut-niveau ne se privent pas 

Vous pouvez désormais démêler le vrai du faux sur quelques mythes et croyances entourant l’électrostimulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *